Elections cantonales 2017
 24.02.2017, 15:40  

Cantonales 2017: la chronique décalée de la campagne valaisanne sur les réseaux sociaux (part.1)

chargement
1/3  

Cantonales 2017 - Qui partage quoi sur qui et dans quel but? Le Nouvelliste a décidé de vous proposer une compilation du meilleur et du pire de la campagne sur la toile pour ces cantonales 2017. Un article alimenté au fil de la campagne.

Il y a la campagne en vrai. Celle qui consiste à serrer des mains, rencontrer le maximum de sympathisants et donner des interviews aux médias "traditionnels". Puis il y a la campagne sur la toile. Celle qui a le vent en poupe et permet de délivrer un message en restant derrière son smartphone ou son ordinateur et parfois en tapant bien en dessous de la ceinture.

Même si il est impossible de connaître l'impact de ce volet virtuel, force est de constater que la plupart des candidats s'y sont mis pour l'occasion alors que certains communiquent déjà de longue date et massivement sur les réseaux sociaux.

>Lire aussi Quel candidat au Conseil d'État est le champion des réseaux sociaux?

----------------------------------------------------------------------------------

24.02 15h40: Le PS du Valais romand appelle à voter Christophe Darbellay

Le Parti socialiste du Valais romand en appelle carrément à voter pour le candidat PDC Christophe Darbellay, histoire de faire barage au conservateur Nicolas Voide.

 

 

 

Nicolas Voide n'a pas tardé à réagir. Pour lui cet appel des camarades en faveur de son rival est une preuve indiquant que Christophe Darbellay est un candidat de gauche:

 

 

 

L'UDC réagit également dans un communiqué de presse qui évoque la peur d'un Gouvernement de gauche.

 

 

 

---------------------------------------------------

24.02 15h30: ça frotte au PS

Les camarades socialistes discutent de manière vive pour savoir s'il vaut mieux défendre Esther Waeber-Kalbermatten ou Stéphane Rossini. La défense de la candidate haut-valaisanne dans le Bas est immédiatement repris par les socialistes du Haut...

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

24.02 15h15: La bataille autour d'un tous ménages anti-Freysinger

Le tous-ménages diffusé par les opposants à Oskar Freysinger fait débat sur la toile, notamment à propos de l'utilisation de l'image d'un petit enfant noir.

Les partisans d'Oskar Freysinger, le co-président de l'UDC Jérôme Desmeules en tête, s'indignent:

 

 

 

Les opposants à Oskar Freysinger rétorquent:

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

-----------------------------------------------------------------------------------

23.02 14h45: Jean-Marie Bornet bégaie-t-il?

Attend-il doubler le nombre de voix? A-t-il un problème technique? Est-ce une tactique de communication? Toujours est-il que le Nendard Jean-Marie Bornet publie systématiquement tous ses tweets deux fois, à quelques minutes d'intervalle. Comme le facteur, il tweete toujours deux fois.

 

 

Interpellé par ce clin d'oeil, Jean-Marie Bornet nous a assuré qu'il ne bégaie pas. Un lien entre deux sites explique les doublons de son compte Twitter.

----------------------------------------------------------------------------------

22.02 15h55: Jean-Michel Bonvin explique la raison de ses tweets en allemand

On vous le disait ce matin, JM Bonvin tweete en allemand et visiblement il lit notre chronique. "Je ne cherche pas particulièrement des voix dans le Haut-Valais mais j'ai été interpellé par le fossé politique entre les deux parties du canton, soit je l'avais oublié soit il s'est creusé!"

 

 

---------------------------------------------------

22.02 15h30: Esther Waeber-Kalbermatten seule à annoncer le financement de sa campagne

Sur Smartvote, il est possible d'indiquer bon nombre d'éléments aux électeurs potentiels. Liens d'intérêts et financement de la campagne notamment. La candidate socialiste est la seule à annoncer son budget. 100000 francs dont 50% financé par son parti et 50% par elle-même.

 

---------------------------------------------------

22.02 15h15: Un site de "réinformation" parle d'acte d'accusation contre Oskar Freysinger

Le site internet des observateurs a épinglé notre interview d'Oskar Freysinger en s'interrogeant: "interview ou acte d'accusation ?". Faut-il y voir un parti pris de la part des rédacteurs de ce site ? Mais non pas du tout... (à lire avec une douce ironie).

 

 

---------------------------------------------------

22.02 14h55 : Le boss des remontées mécaniques de Crans-Montana roule pour Darbellay

L'administrateur délégué de CMA, Philippe Magistretti, vient de publier quelques photos sur sa page Facebook reprise par le candidat PDC Christophe Darbellay. "L'avenir du Valais au Club Cry d'Err" dit le commentaire de Philippe Magistretti. Par contre, on espère que le candidat PDC ne compte pas conserver les lunettes de soleil qu'il porte sur la photo.

 

 

 

---------------------------------------------------

22.02 14h40 : Smartvote réserve parfois des surprises

Le président de la section PLR sierroise a eu une drôle de surprise sur Smartvote. "Faut que je rencontre perso ce Monsieur Bonvin", lance-t-il en publiant le résultat. Bonvin arrive devant les deux candidats PLR.

 

 

 

---------------------------------------------------

22.02 14h25 : le candidat du RCV s'explique sur son absence de smartvote

Jean-Marie Bornet a publié il y a quelques minutes une vidéo dans laquelle il explique sa volonté de ne pas remplir l'outil Smartvote. "Une petite réponse à quelques interpellations", "répondre à Smartvote positionnerait le RCV par rapport à mon avis personnel". Le candidat du RCV rappelle aussi que les réponses des candidats y sont lacunaires en terme de financement de campagne et de programmes politiques. En matière de lacune, Sigrid Fischer-Willa est également absente de Smartvote... et là sans explication.

 

 

 

---------------------------------------------------

22.02 10h35 : quand un député PDC découvre le fonctionnement de la Poste

En campagne, tous les coups sont permis?!  Député PDC et candidat à sa réélection, Bruno Clivaz a voulu dénoncer sur FB  le prétendu double langage du candidat Rossini, ardent défenseur d'un service postal de proximité, accusé de poster ses flyers hors canton. Reste que ça fait des années que le Géant Jaune fonctionne sur un système de distribution centralisé.

Ou quand une attaque ne fait pas mouche mais plouf...

 

---------------------------------------------------

22.02 10h15 : Vous avez dit préférence cantonale?

La question de la préférence cantonale avancée par l'UDC fait réagir les réseaux sociaux. Certains internautes s'amusent en rappelant qu'Oskar Freysinger est d'origine autrichienne, alors que les ténors du parti Jean-Luc Addor et Jérôme Desmeules sont d'origine vaudoise.

 

 

 

-----------------------------------------------------------------------------------

22.02 9h30 : Jean-Michel Bonvin tweete en allemand

Ces derniers temps, Jean-Michel Bonvin multiplie les tweets en allemand. Les sept derniers posts diffusés sur Twitter le sont dans la langue de Goethe. Depuis que le Walliser Bote a titré: "Der Oberwalliser" un article parlant de lui, il semble tenter sa chance auprès de l'électorat haut-valaissan.

----------------------------------------------------------------------------------

22.02 8h40 : Le PS voit le PDC comme une force progressiste

C'est totalement nouveau dans la bouche d'une socialiste. C'est la présidente du PS, Barbara Lentheman qui l'a dit hier soir sur les ondes de la radio romande: le PDC est une force progressiste. Venant d'une ancienne membre de la Gauche Valaisanne Alternative c'est pour le moins surprenant.

----------------------------------------------------------------------------------

21.02 11h04 : Jean-Michel Bonvin, l'anti langue de bois

On avait pu le constater dans notre interrogatoire politique, Jean-Michel Bonvin ne connaît pas la langue de bois. Nouvel exemple avec la vidéo du débat diffusé sur Kanal 9 dans le Haut-Valais et relayé sur la page Facebook du candidat. Le journaliste lui demande de noter la gestion du département d'Oskar Freysinger. Alors que Christophe Darbellay donne la moyenne à son rival. Le candidat Centre-Gauche lui donne deux sur six pour le management sans sourciller.

 

 

 

---------------------------------------------------

21.02 09h36 : Stéphane Rossini et la belle famille

Il n'est pas rancunier le candidat du PSVr. Accompagné durant toute une journée de campagne par la RTS, Stéphane Rossini confie alors qu'il boit un verre au marché de Sion, "j'aime pas les micros parce qu'on cause plus quoi. Grand nous a payé le café ce matin à Sierre et Bornet c'est ma belle famille. Si cela sort sur vos écrans c'est le merdier total". Une conversation captée alors que le candidat avait "demandé au preneur de son de s'éloigner" selon le journaliste Alain Rebetez. Mais de quoi parle Stéphane Rossini en évoquant des liens avec Jean-Marie Bornet. En fait, le frère du père de la petite-amie de Stéphane Rossini n'est autre que Bernard Bornet... papa de Jean-Marie. Y'a pas à dire... c'est petit la commune de Nendaz.

 

 

 

Autre information de ce sujet. "Le siège PS au gouvernement doit revenir dans la partie romande du Canton" selon Mathias Reynard conseiller national. On vous laisse découvrir la relance d'Alain Rebetez. Croustillant.

---------------------------------------------------

21.02 09h20 : la campagne de Jean-Marie Bornet prend un tournant

Hier soir, le candidat du Rassemblement Citoyen Valais a lancé sur la toile une nouvelle vidéo. En toile de fond... le stade de Tourbillon. Comment? Pas d'autoroute ni de passages piétons au programme? Et bien non... Cette fois, Jean-Marie Bornet nous parle de hooliganisme. Un thème cher au porte-parole de la police. "La saison dernière de football nous a coûté 7 millions de francs pour une poignée d'individus qui sème le trouble". Le RCV "veut se battre contre ce fléau".

 

 

 

---------------------------------------------------

21.02 09h00 : la guerre des affiches épisode 9

Le renversement d'affiche a semble-t-il atteint l'ascension vers Crans-Montana, et c'est l'UDC qui en a fait les frais ce week end.

 

 

Les socialistes en font aussi les frais. A croire que plus on est au centre de l'échiquier politique, moins on a ses affiches arrachées.

 

 

 

Ailleurs après l'ajout de la phrase "Votez fascistes" sous l'affiche d'Ensemble à droite (cf voir 16.02 08h53: Des affiches vandalisées amènent PS et UDC à discuter), les déprédations mettent en scène une autre forme de totalitarisme. Et c'est Oskar Freysinger qui est visé. Impossible de savoir le lieu où a été prise cette photo.

 

 

---------------------------------------------------

20.02 11h30 Le bon coup de Frédéric Favre

Les internautes se marrent en voyant les messages particuliers que crée la proximité de deux affiches. Les pubs sur internet peuvent aussi lancer des messages cocasses. Frédéric Favre a vu certains de ces messages publicitaires associés à des événements particuliers, comme le bracage de l'hôtel Ibis à Sion.

 

 

--------------------------------------------------------------------------

20.02 11h00 Claude Pottier appréciera...

Quand le PLR André Vernay partage les regrets du député de gauche Florian Alter au sujet du choix des candidats PLR. "Quel dommage pour le PLR de n'avoir pas soutenu une telle personnalité. Marie Claude Noth Ecoeur aurait fait un vrai carton", lance le député de gauche sur Facebook. Claude Pottier appréciera.

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------

20.02 10h35 Le Carnaval débarque dans la campagne

Avec sa tradition satirique, les carnavals valaisans ne vont pas manquer de participer à la campagne. Certains candidats se sont dits que c'était une bonne occasion pour glaner des voix. Comme Jean-Marie Bornet qui en a profité pour faire un petit selfie avec le comité du carnaval de Monthey.

 

 

 

Sur le blog Catacombes 2017, une photo prise au Carnaval de Loèche est relayée. On y voit une personne "déguisée en Nicolas Voide selon le blog. "J'ai besoin de deux sièges" indique la pancarte dans le dos du carnavaleux. Le blog en profite pour placer une banderille quant au niveau d'allemand du candidat d'Ensemble à droite. (cf voir 09.02 11h00: Nicolas Voide tente quand même une interview en allemand)

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------

20.02 10h14 L'initiative "Le Valais d'abord" moquée sur la toile

L'UDC a profité de la campagne au Conseil d'Etat pour lancer son initiative "Le Valais d'abord" de préférence cantonale à l'emploi. Une volonté que le PLR Stéphane Ganzer député et président de Veyras n'a pas manqué de brocarder. "2 vaudois sur 3 élus attablés pour défendre le Valais d'abord? Pour ma part ce sera le bon sens, les compétences et le progrès d'abord" a-t-il publié sur Facebook.

 

 

 

Samedi soir, c'est 26 minutes, l'émission satirique de la RTS qui a fait sa fête à la proposition UDC.

 

 

--------------------------------------------------------------------------

20.02 10h00 La guerre des chiffres sur la manif pour "un Valais ouvert" à Sion

La manifestation contre les affiches UDC et pour un Valais ouvert mise sur pied par le professeur et conseiller municipal AdG de Monthey Yanick Délitroz a réuni du monde samedi après-midi. Mais combien étaient-ils ? Dans les minutes qui suivent le rassemblement la question déchaîne les passions sur les réseaux sociaux. Un millier selon les organisateurs. Pour les opposants à la manifestation on parle plutôt de 500 personnes tout au plus. Difficile à estimer reconnaît le journaliste du Temps Xavier Lambiel.

 

 

Plusieurs candidats au Conseil d'Etat étaient en tout cas présents. Notamment Stéphane Rossini, Esther Waeber-Kalbermatten, Jean-Michel Bonvin et Thierry Largey.

 

 

 

Dans sa chronique de ce matin, Yann Marguet a brocardé les affiches de l'UDC et la manifestation de Sion à sa manière.

 

 

 

En tout cas, il y a quelqu'un que l'on a pas vu à ce rassemblement, c'est le candidat du Rassemblement citoyen Valais. Presque ironique non? Jean-Marie Bornet n'a mis aucun commentaire sur le sujet. Il s'est contenté samedi de faire la promotion de sa candidature sur sa page Facebook.

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------

20.02 09h19 Christophe Darbellay participe à la fête nationale kosovare à Fully et encaisse une déferlante d'attaque de l'UDC

Le candidat PDC a participé à la fête nationale du Kosovo à Fully. Dans une vidéo largement relayée sur les réseaux sociaux (surtout par les UDC du Valais romand), on voit Christophe Darbellay sur scène portant un chapeau traditionnel.

 

 

 

Cette scène a conduit à une déferlante de commentaires sur Facebook allant de l'indignation aux insultes jusqu'à la menace de mort à mots couverts dans les cas les plus extrêmes contre ce "traître à la patrie". Sur la page des Jeunes UDC Vr, l'attaque est violente. "L'histoire ne dit pas si durant la soirée il s'est fait circoncire ..." lance-t-on sur leur page Facebook publiant une photo de la soirée où le candidat PDC danse. Dimanche, ils remettent la compresse mettant en parallèle la une du Matin Dimanche sur la mafia albanaise et la photo du candidat.

 

 

 

Christophe Darbellay a décidé de réagir à cette attaque sur sa page Facebook. Le candidat PDC explique sa participation à la fête de Fully en ces termes. "Des centaines de personnes devenues suisses et qui aiment leurs deux parties. Quoi de plus naturel ! Rien de choquant! Des personnes qui se sont intégrées, qui travaillent et qui jouent au foot... ABE salut".

 

--------------------------------------------------------------------------

20.02 09h04 La Liberté de retour sur Youtube

Grande nouvelle pour la chanson française samedi, après quelques jours de blocage, la chanson d'Oskar Freysinger était de nouveau visible sur Youtube. Le Conseiller d'Etat sortant n'a pas manqué de faire connaître la nouvelle dans une publication sur sa page de campagne. Selon nos informations, c'est la dénonciation du contenu de la vidéo par une cinquantaine de personnes qui a conduit à son blocage, le temps que Youtube se penche sur la vidéo. Gare à la récidive... en cas de procédure, l'adresse IP des dénonciateurs pourraient être collectées pour une identification. La Liberté a des limites...

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------

18.02 14h35: la guerre des affiches épisode 8

"Entremont Autrement" ne bâche pas. Victime d'un nouvel arrachage de pancarte, le mouvement a une nouvelle fois recours à l'humour, un brin agacé quand même.

 

 

--------------------------------------------------------------------------

17.02 18h25: Le rêve de Grégory Logean

Le député UDC Grégory Logean rêve tout haut d'un mouvement Ensemble à droite élargie en publiant une photo présentant Nicolas Voide (PDC), Xavier Moret (PLR), Grégory Logean, Jean-Daniel Bruchez (PDC), Oskar Freysinger (UDC) et Pascal Luisier (PDC) dans un moment de rencontre conviviale.

---------------------------------------------------------------------------

17.02 16h18: Dernier jour en session parlementaire pour deux Conseillers d'Etat

Le PDCVr remercie Cina et Tornay qui ont participé à leur dernière session au parlement. "Merci infiniment à vous deux... et bon vent" titre le tweet PDC

 

 

---------------------------------------------------------------------------

17.02 16h25: La guerre des affiches episode 7

Entremont Autrement avait trouvé une parade humoristique à l'arrachage de ses affiches en plaçant un panneau, "Entremont Autrement on se l'arrache". Cela n'a visiblement pas plu aux détracteurs du parti comme le prouve cette photo publiée sur la page du parti.

 

 

---------------------------------------------------------------------------

17.02 16h07: La guerre des affiches episode 6

Dans le Val d'Anniviers les affiches de Stéphane Rossini ont subi quelques modifications.

 

 

---------------------------------------------------------------------------

17.02 15h10: Des députés PDC taclent Christophe Darbellay

Au moment de tirer leur révérence au Grand Conseil, certains députés PDC montrent qu'ils n'ont pas beaucoup apprécié les critiques formulées il y a quelques mois par Christophe Darbellay à l'encontre du Gouvernement en place et à l'encontre de Maurice Tornay en particulier.  

 

 

 

Les députés Véronique Coppey et Jean-Daniel Bruchez écrivent la même chose sur leur mur Facebook.

Le député de Fully ajoute à l'endroit de Christophe Darbellay: "en 2013 tu avais aussi dit que tu ne pouvais soutenir la liste PDC du district de Martigny mais là aussi il n y aura que certains qui auront mal compris"

 

---------------------------------------------------------------------------

17.02 10h30: L'affaire Giroud fait réagir les candidats et une vidéo revient sur la venue de Depardieu

Dans le Nouvelliste de ce jeudi, nous vous parlions de l'affaire Giroud et de la plainte de l'interprofession de la vigne et du vin du Valais (IVV) qui a débouché sur une prescription pour une partie et une investigation pour une autre mais 17 mois après le dépôt de plainte. Des révélations qui ont fait réagir les candidats au Conseil d'Etat. Après Frédéric Favre jeudi, d'autres lui ont emboité le pas comme Jean-Michel Bonvin et Jean-Marie Bornet. Ce dernier revient sur "le traitement VIP dont il fait l'objet concernant son affaire judiciaire en cours par rapport à l'affaire Giroud" en vidéo.

 

 

 

 

Pendant ce temps, on a aussi vu passer sur les réseaux sociaux, la vidéo de la venue de Gérard Depardieu chez Château Constellation, Giroud. Dans cette vidéo, on ne voit cependant pas le chef du département de la formation et de la sécurité Oskar Freysinger (ou peut-être le devine-t-on de dos) qui avait fait le déplacement pour rencontrer l'acteur. Pour rappel, dans un article publié la semaine dernière dans nos colonnes, il indiquait que sa présence aux côtés de Dominique Giroud contre qui plusieurs procédures sont encore en cours auprès de la justice valaisanne et genevoise ne posait aucun problème. «J’y étais simplement à titre personnel.» avait expliqué le ministre. 

 

 

---------------------------------------------------------------------------

17.02 10h20: Le site de Jacques Melly oublie Darbellay ?

Repérée par le blog Catacombes, l'information prête à sourire. Sur le site jacquesmelly.ch, l'article "VS: l’élection au gouvernement suscite beaucoup de convoitises" fait mention d'une élection très disputée mettant aux prises treize candidats dont les deux PDC, Jacques Melly et Roberto Schmidt. Et Christophe Darbellay ?

 

 

A la source de cette erreur l'article en ligne de l'émission Couleurs Locales auquel renvoie la publication sur le site internet du Conseiller d'Etat sortant.

 

---------------------------------------------------------------------------

17.02 9h40: Jean-Marie Bornet a-t-il été boycotté?

Un électeur qui n'a pas reçu le bulletin de Jean-Marie Bornet dans les quatre enveloppes familiales se plaint et le candidat le publie sur son mur Facebook. L'information est-elle vraie? La question est ouverte.

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------

16.02 17h10: Le Carnaval de Sion brocarde les politiques dans son programme

On est peut-être à deux semaines des élections cantonales mais on est surtout plus qu'à une semaine du carnaval. En la matière, celui de Sion a diffusé son programme encarté dans nos éditions de ce jeudi. Année d'élection oblige, les politiciens n'ont pas échappé à la satire. Ils ont été placés à l'affiche de films factices. A découvrir ci-dessous, vous préférez laquelle?

Sur le profil Facebook du chien de Jean-Marie Bornet (pour ceux qui ne nous ont pas lu ces derniers jours, le chien du candidat a  en effet son profil), une des affiches a été publiée cette après-midi.  Titre de l'affiche: le Porte-Parole plutôt que le parrain avec Marlon Bornet dans le rôle titre. 

 

 

 

 

 

    

 

  

 

  


A noter que le candidat des Jaunes du Haut-Valais Roberto Schmidt n'a pas été brocardé, au même titre que les deux candidats PLR dans cette course au Conseil d'Etat. D'autres élus y ont eu droit sans être dans la course de ces cantonales 2017.

 

 

 

  

 

--------------------------------------------------------------------------

16.02 15h02: Une potence entre copains pour Claude Pottier

Le candidat PLR chablaisien au Conseil d'Etat a profité de son passage à Fully en compagnie de candidats au Grand Conseil pour profiter d'une belle potence... Moralité, Claude Pottier peut changer d'avis, changer d'alliance mais pas son côté épicurien.

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------

16.02 14h10: Frédéric Favre réagit à l'affaire Giroud

Dans le Nouvelliste de ce matin, nous vous parlions de l'affaire Giroud et de la plainte de l'interprofession de la vigne et du vin du Valais (IVV) qui  a débouché sur une prescription pour une partie et une investigation pour une autre mais 17 mois après le dépôt de plainte. Des révélations qui ont fait réagir Frédéric Favre candidat PLR au Conseil d'État.

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------

16.02 11h30: Une association met en images les phrases choc d'Oskar Freysinger

L'association "Les Indociles" qui a pour "but de lutter contre les différentes formes de discrimination a partagé sur sa page Facebook une vidéo (première d'une série de quatre) sur les phrases choc prononcées par le chef du département de la formation et de la sécurité durant sa première législature. "Concernant le génocide arménien, Oskar Freysinger a dit "peut-être a-t-il eu lieu peut-être pas. Cela doit pouvoir être débattu de manière ouverte", lance une comédienne reprenant les propos d'une interview de l'élu UDC dans un journal turc (une information relayée notamment ici par le Nouvelliste en 2014). 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------

16.02 11h00: Le blog Catacombes 2017 publie une photo de Voide supporter

Le blog Catacombes sur la campagne 2017 est revenu lundi sur les "débuts de l'homme public" Nicolas Voide. Une photo accompagnée d'un extrait du Nouvelliste de l'époque qui explique le contexte. "A noter, initiative sympathique, la création d'un nouveau fan's club du FC Sion. Intitulée, le Rouge et le Blanc, Malabar fan's club, cette section est octodurienne, présidée par le jeune Nicolas Voide". 

 

 

--------------------------------------------------------------------------

16.02 10h32: Jim Bornet sur l'autoroute

Comme de toute façon il devait prendre l'autoroute pour se rendre au marché de Martigny serrer quelques mains ce jeudi matin, le candidat du RCV en a profité pour faire une petite vidéo... sur le thème de l'autoroute bien sûr. Les mauvaises langues diront que demain il devrait nous parler des JO, à moins que ce soit passages piétons ou risques sismiques au menu.

 

 

--------------------------------------------------------------------------

16.02 10h32: L'ancien maire de Genève pour Rossini

Après l'ancienne conseillère fédérale Calmy-Rey, c'est l'ancien maire de Genève et conseiller national PS Manuel Tornare qui plébiscite Stéphane Rossini dans un tweet s'adressant aux Valaisans.

 

 

--------------------------------------------------------------------------

16.02 10h23: Entremont Autrement rebondit avec humour

Entremont Autrement a su rebondir avec humour à l'arrachage par deux fois de leurs affiches...

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------

16.02 09h00: Jacques Melly "Parce que j'aime le Valais"...

Jacques Melly aime le Valais. Il le revendique dans un tweet publié hier soir faisant écho à une vidéo de campagne publiée sur sa page Facebook. "Mon but? Réaliser les infrastructures du 21e siècle!" commente le Conseiller d'Etat "Parce que j'aime le Valais". En même temps on se dit quand même que l'amour du Valais risque bien d'être le plus petit dénominateur commun entre les différents candidats...

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------

16.02 08h53: Des affiches vandalisées amènent PS et UDC à discuter

Deux affiches (en tout cas) sont concernées dans la région de Martigny selon Jérôme Desmeules, co-président de l'UDCVr. Après celles d'Entremont Autrement, celles de Stéphane Rossini le weekend dernier ou celles d'un candidat PLR à Leytron, ce sont les affiches d'Ensemble à droite qui ont été visiblement vandalisées. Cette fois, pas de découpage mais un slogan ajouté à l'affiche "Votez fasciste".

 

 

 

Sur la publication Facebook de Jérôme Desmeules, les coupables sont très rapidement désignés par des commentaires virulents. On parle de "vermines gauchistes" de "manque d'argumentation du PS", noms d'oiseaux et autres insultes y passent, jusqu'à l'intervention de la présidente du PSVr Barbara Lanthemann qui dément l'implication de militants dans ces déprédations. L'échange prend alors un ton courtois entre les deux responsables de partis valaisans. Rassurant et encourageant dans une campagne où tous les coups sont trop souvent permis.

 

 

--------------------------------------------------------------------------

16.02 08h26: "Monopole sur coupe de cheveux"

Avec la quantité d'affiches qui circulent à un peu plus de deux semaines de la votation, il faut trouver le moyen de se démarquer. Dans le domaine Noé Zufferey, candidat au Grand Conseil pour les Verts sur le district de Sierre n'a pas manqué son coup.

 

 

--------------------------------------------------------------------------

15.02 15h40: Les affichages insolites episode 5

Apparemment, la prestation d'Oskar Freysinger lundi lors du débat de la RTS a plus qu'irrité certains de ses farouches détracteurs. Qui ne se sont pas privés d'afficher leur rancoeur à l'égard du candidat UDC sur les réseaux sociaux.

 

--------------------------------------------------------------------------

15.02 15h30: Nicolas Voide mis au monde par la maman de Christophe Darbellay

Christophe Darbellay était de passage sur Rhône FM pour une interview ce matin. Comme les autres candidats avant lui il n'a pas évité la rubrique "Questions à la con" des animateurs de la chaîne valaisanne. "Qu'enviez-vous à Nicolas Voide" demande Fabrice Mayor.  Réponse du candidat PDC: "D'avoir été mis au monde par ma maman qui était sage femme à l'époque". Le temps de remarquer ce qu'il vient de dire, il ajoute en souriant "ça nous fait quelque chose en commun". Sinon pour le reste, rien de nouveau dans les extraits publiés sur la page Facebook Rhône FM. "Business as usual" puisque Christophe Darbellay a lancé quelques missiles en direction du chef du Département de la formation.

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------

15.02 14h10: La guerre des affiches en Entremont?

Entremont Autrement se plaint de la disparition de ses affiches de campagne, lesquelles auraient dûment été acceptées par le Service des routes. Alors qui?... ou quoi?

Toujours est-il que l'UDC ne semble pas approuver la méthode, comme le dit un candidat de ce parti:

 

 

--------------------------------------------------------------------------

15.02 13h40 La page Facebook de campagne de Thierry Largey sort de l'ombre

Lors de la rédaction de notre article sur les forces en présence sur les réseaux sociaux, nous avions remarqué l'absence de Sigrid Fischer-Willa et Thierry Largey. Pas de profil personnel, ni de page dédiée à leur campagne personnellle. Et bien ce n'est plus le cas pour le candidat des Verts. Une page "Thierry Largey au Conseil d'État" a été crée le 30 janvier dernier (peut-être un peu tard pour accumuler les followers). Reste qu'elle existe et permet de faire la promotion du candidat. Le "David" contre "Goliath" sur le district de Sion. On vous laisse deviner qui est Goliath.

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------

15.02 11h50 Les amis du tir soutiennent Christophe Darbellay

L'association pour la fête fédérale de tir du Valais 2015 soutient la candidature et incite à voter Christophe Darbellay dans un courrier. L'information publiée sur l'1dex et relayée sur les réseaux sociaux ce matin a quelque chose d'insolite mais rien de vraiment étonnant. Insolite, car la fête a eu lieu en 2015 déjà à Viège. Pas étonnant, car l'ancien conseiller national PDC était président du comité d'organisation de la fête et a été nommé en 2016 "membre d'honneur de la Fédération sportive suisse de tir et de la Fédération valaisanne".

Sur le blog, il est également précisé que c'est un "membre influent du parti UDC" qui a transmis la lettre aux rédacteurs de l'1dex, certainement dans l'espoir que cela nuise au candidat PDC. On a quand même de la peine à voir comment et pourquoi cette information pourrait être sensible ? Si quelqu'un a plus d'informations, il est le bienvenu.

 

--------------------------------------------------------------------------

15.02 11h20 Mathias Reynard: Rossini d'abord..

Dans un tweet publié mardi soir, le conseiller national du PS Mathias Reynard incite à voter pour la liste Alliance de Gauche. "Pour un gouvernement équilibré, votez la liste Alliance de Gauche". N'aurait-il donc aucune préférence...

 

 

Pas sûr si on se réfère à la publication sur la page de campagne de Stéphane Rossini.

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------

15.02 11h10 Communiquez malin...

Alors que les affiches continuent de fleurir au bord des routes du canton, les vidéos se multiplient sur les réseaux sociaux. Parmi les cartons de ces dernières semaines, la vidéo d'un candidat PDC au Grand Conseil: Alexandre Moulin 37000 vues sur Facebook. Soit mieux que les vidéos des candidats au Conseil d´État prises séparément. Un format visiblement pensé pour les réseaux sociaux. Seul souci, le slogan... "Votez malin, votez Moulin" peut tout à fait se retourner contre le candidat... Allez on vous laisse deviner comment.

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------

15.02 10h54 Trois nuances de droite...

Si la plupart des candidats avaient rempli le questionnaire Smartvote, ce n'était pas le cas des candidats de la liste "Ensemble à droite" et de Jean-Marie Bornet. Un manque comblé pour Nicolas Voide et Oskar Freysinger ce qui permet de comparer leurs lignes politiques à celle de Christophe Darbellay. Au final pas vraiment de surprise, ces derniers se situent globalement (sans faire de distinction entre l'axe social et l'axe économique) plus à droite que le candidat du PDC qui se dit volontiers de "centre-droit".  On a affaire à trois nuances de droite de Darbellay à Freysinger en passant par Nicolas Voide (au centre de ce tableau ci-dessous). A noter que Sigrid Fischer-Willa n'a toujours pas rempli le questionnaire.

--------------------------------------------------------------------------

15.02 10h00 Le ciel lui promettait une belle journée mais l'horizon s'est assombri

On vous en parlait mardi matin, Jean-Marie Bornet s'était visiblement levé de bonne humeur (Cf. voir 14.02 10h00: "Une belle journée" pour Jean-Marie Bornet ?) Mais finalement cette si belle journée a un peu tourné au vinaigre. En soirée, Jean-Marie Bornet s'est exprimé sur les réseaux sociaux sur l'affaire judiciaire le concernant.

 

 

 

Mais à voir la réaction du ministère public suite à la conférence de presse du principal intéressé, on peut se demander ce qui a poussé le candidat du RCV à communiquer (trop vite?) pour se faire reprendre quelques heures plus tard. Pour s'en expliquer, le porte-parole de la police cantonale valaisanne en congé a publié l'ordonnance de classement reçue.

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------

14.02 17h00 L'Alcazar, site de fausses informations humoristiques valaisannes, propose que chaque candidat préside un district

L'Alcazar, site de fausses informations humoristiques valaisannes, annonce que le Grand Conseil a trouvé le moyen de désamorcer les tensions de la campagne. La solution? Laisser chaque candidat présider un district. Qui dans quel district et pourquoi? On vous laisse découvrir tout cela ci-dessous.

 

 

 

-------------------------------------------------------------------------

14.02 16h30: Les affichages insolites episode 4

On vous avez déjà montré que les UDC Valais romand aiment utiliser les affiches de leurs adversaires contre eux. Nouvel exemple avec cette publication Facebook d'Adrien De Riedmatten coordinateur romand de l'ASIN. De quoi mettre en lumière, la représentation de Guignol du 08 mars prochain à Conthey, car la publication a été partagée par de nombreux sympathisants UDC.

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------

14.02 16h06: Oskar propose un "apéritif détente" comme alternative à la manifestation "anti-Freysinger"

Alors le samedi 18 février, quelque chose de prévu? Vous avez maintenant le choix entre la manifestation contre les affiches UDC et le chef du département de l'éducation sur la place du Scex de Sion à 15 h et un "apéritif, détente et rencontre" organisé par Oskar Freysinger dans le cadre de sa campagne. Ce dernier vient en effet d'annoncer sur son twitter le rendez-vous fixé au camping de Granges ce samedi dès 11h "guitare à la main". On parie que l'apéritif se prolonge jusqu'à 15h...

 

 

--------------------------------------------------------------------------

14.02 15h20: Les affichages insolites episode 3

Lundi soir, c'est le candidat vert au Grand Conseil Lucien Barras qui s'amusait de la juxtaposition d'affiches jouant en faveur de son poulain Thierry Largey.

 

--------------------------------------------------------------------------

14.02 15h00: Le PDC place un tacle aux candidats UDC

Le PDC du Valais romand a publié sur sa page twitter, un sujet de Rhône FM concernant  Forum Handicap Valais-Wallis. L'association "a demandé aux candidats à l’élection au Conseil d’Etat de se positionner sur 8 questions importantes pour le monde valaisan du handicap." Tous les candidats ont répondu aux questionnaires sauf les UDC de la liste "Ensemble à droite". "Un mutisme qui en dit long" commente sur twitter le PDC Vr.

 

 

--------------------------------------------------------------------------

14.02 14h45: Esther Waeber-Kalbermatten a trouvé le débat de la RTS "intéressant"

La candidate socialiste sortante a visiblement apprécié le débat de la RTS de lundi soir. Mardi matin, elle n'a pas manqué de publier la vidéo. Il faut dire que l'opposition avec Sigrid Fischer-Willa a plutôt bien tourné pour elle. Esther Waeber-Kalbermatten a même réussi à placer une dernière banderille à son adversaire directe dans le district de Brigue en reprenant la parole au modérateur qui voulait passer à autre chose.

 

 

--------------------------------------------------------------------------

14.02 10h41: De la friture sur la ligne à "Ensemble à droite" sur la préférence cantonale à l'emploi ?

Lors du débat de lundi soir, Oskar Freysinger a été attaqué frontalement par Christophe Darbellay sur la mesure de préférence cantonale à l'emploi qui fait partie du pacte cantonal valaisan, le programme d'Ensemble à droite. La confrontation a retenu l'attention mais a certainement embrouillé plus d'un téléspectateur.

Ce matin, plusieurs personnes ont partagé sur les réseaux sociaux l'interview de Nicolas Voide sur Rhône FM. Dans celle-ci, le candidat martignerain d'Ensemble à droite dit "les résidents valaisans méritent d'être pris avant les autres". Une formulation qu'on retrouve dans le pacte cantonal valaisan disponible en ligne "Mettre en place une préférence des résidents valaisans à l’emploi".

 

 

 

Sur cette base, les attaques ont été formulées au débat de la RTS, évoquant le grand nombre de pendulaires valaisans qui travaillent dans le canton de Vaud, de Genève et de Berne. "Et si ces cantons faisaient de même?" ont lancé les assaillants.  Reste qu'Oskar Freysinger a expliqué cette préférence à l'emploi en ces termes. "Sont considérés comme indigènes: les travailleurs de nationalité suisse ou travailleurs étrangers déjà au benéfice d'une autorisation de travail". Rien sur les résidents du Canton.

Autant dire qu'il y a de la friture sur la ligne... Nicolas Voide et Oskar Freysinger ne seraient-ils pas d'accord sur cette préférence cantonale à l'embauche ? Affaire à suivre.

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------

14.02 10h26: Darbellay fait une mise au point suite au débat de la RTS

Aux alentours de 2h du matin, Christophe Darbellay s'est senti le besoin de faire une mise au point quant au débat de la RTS. En cause, une des questions précises posées en fin de débat au candidat PDC quant au sulfatage des vignes par hélicoptère. Christophe Darbellay a rappelé dans une publication Facebook la question de la journaliste et sa réponse pour que les choses soient bien claires. "Êtes-vous pour l'interdiction du traitement des vignes par hélicoptère?". "Ma réponse : je suis totalement contre".

Haaaaa les questions contenant une double négative... Toujours difficile à déchiffrer. Autant dire que Christophe Darbellay a certainement reçu des coups de fil de vignerons encaveurs pour avoir des explications. En gros, il faut retenir de cet imbroglio que le candidat, aussi président du Conseil d’administration de Maison Gilliard SA, est pour le traitement des vignes par hélicoptère.

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------

14.02 10h00: "Une belle journée" pour Jean-Marie Bornet ?

Une conférence de presse a lieu en ce moment du côté de Sierre. Mise sur pied par Jean-Marie Bornet candidat du Rassemblement Citoyen Valais au Conseil d'État, elle concerne "la dénonciation de la juge de district de Martigny dont j’ai fait l’objet a fait couler beaucoup d’encre".

>Lire aussi: Le Ministère public valaisan ouvre une enquête préliminaire contre Jean-Marie Bornet

A voir ce que le candidat a posté sur son Facebook. On se dit que les nouvelles doivent être en faveur du principal intéressé.

 

 

 

Une impression confirmée un peu plus tard par Jean-Marie Bornet, puis tempérée rapidement par le ministère public.

>Lire aussi: Jean-Marie Bornet se prétend blanchi, le Ministère public réagit

--------------------------------------------------------------------------

 

14.02 09h43: Les treize candidats pour un débat sur le Valais délocalisé à Genève

Lundi, les candidats avaient rendez-vous avec le débat de la RTS modéré par Alain Rebetez. Sur les réseaux sociaux, on a pu voir Jean-Marie Bornet en voiture en compagnie de deux candidats du Rassemblement Citoyen Valais qui ont encore trois semaines pour qu'on mette un nom sur leur visage.

 

 

 

On a aussi pu voir les candidats PLR qui ont préféré faire le trajet en train. A noter que Frédéric Favre apparaît sur la photo avec René Constantin président du PLR Valais et pas Claude Pottier. Encore un signe des désaccords de la semaine dernière entre le candidat chablaisien et son président de parti?

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------

13.02 18h00: Stéphane Rossini à la manifestation contre Oskar Freysinger

Dimanche après-midi Stéphane Rossini a publié sur sa page Facebook de campagne la photo d'un article du Matin dimanche. Celui-ci concerne la manifestation mise sur pied par Yannick Délitroz, professeur et conseiller communal montheysan AdG, contre Oskar Freysinger. "Le noble combat de Yannick Délitroz présenté dans Le Matin du jour. Tous à Sion le 18 février", commente le candidat socialiste. Il devrait donc être présent.

 

 

--------------------------------------------------------------------------

13.02 17h10: Nicolas Voide "vous comprend"

Il était à peu près 19 heures dimanche soir lorsque Nicolas Voide a publié une vidéo pour le moins solennelle, intitulée (sobrement) "Je vous comprends" sur sa page Facebook de campagne. "Chères Valaisannes, chers Valaisans, je comprends les doutes qui sont les vôtres" commence le candidat de la liste Ensemble à droite l'air grave. Le Martignerain a clairement un petit quelque chose d'un président français venu annoncer une mauvaise nouvelle. Mais pourquoi cette vidéo ? Est-elle en lien avec les résultats des votations fédérales ? Elle prend en tout cas la forme d'une réponse à une attaque. "Moi-même je subis les pires attaques répétées et mensongères".  Mais lesquelles et lancées par qui ? Affaire à suivre.

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------

13.02 16h20: Un dimanche au grand air pour Claude Pottier

Le candidat Claude Pottier a passé une semaine difficile après une interview donnée à Rhône FM. Critiqué au sein de son parti et en dehors, il a décidé de se ressourcer dans le Chablais dimanche. Une manière de "prendre un peu de recul et de hauteur" selon lui. Ce bol d'air frait est-il susceptible de lui donner un nouvel élan ? Nous on a en tout cas appris que le candidat avait l'oeil du photographe et qu'il y a des lamas dans le Chablais... A moins que ce soit des Alpagas ? Voyez plutôt.

 

 

--------------------------------------------------------------------------

13.02 15h40: Un soutien très intéressé

Il y a un citoyen haut-valaisan qui s'engage à fond pour Roberto Schmidt: Thomas Egger.

Petit rappel: si Roberto Schmidt est élu au Conseil d'Etat, Thomas Egger, premier des vient-ensuite sur la liste des jaunes, deviendra conseiller national. Calife à la place du calife quoi.

 

 

 

-------------------------------------------------------------------------

13.02 15h15: Florence Carron Darbellay fait (aussi) la promo de Frédéric Favre

L'épouse de Christophe Darbellay, la présidente de Martigny-Combe Florence Carron Darbellay fait la promotion de son mari sur Facebook. Elle partage des sujets anti-Oskar Freysinger et d'autres peu favorables à Nicolas Voide. Normal.

Florence Carron Darbellay a partagé l'interrogatoire politique de Christophe Darbellay et celui du libéral-radical Frédéric Favre. Plus étonnant. 

 

 

 

-------------------------------------------------------------------------

13.02 14h54: Jean-Michel Bonvin Der "Oberwalliser" titre le Walliser Bote

C'est peut-être un petit peu pour s'excuser. Seulement quelques jours après avoir confondu le candidat PCS Centre-Gauche avec le président de la ville de Bienne dans une légende photo (voir ci-dessous cf. 09.02 11h00: Jean-Michel Bonvin confondu avec le président de Bienne dans le WB) , le Walliser Bote titrait le portrait pour la course au Conseil d'État consacré à Jean-Michel Bonvin le "Haut-Valaisan". Une publication relayée sur la page Facebook de campagne du candidat. Une jolie vitrine pour draguer les électeurs de la partie supérieure du Canton qui ont tendance à voter pour les candidats du Haut quelque soit leur formation politique à l'image de Pierre-Alain Grichting (voir ci-dessous cf.13.02 08h36: Pierre-Alain Grichting: le Haut-Valais d'abord...)

 

 

-------------------------------------------------------------------------

13.02 14h40: Le PDC explique son absence au débat

Le PDC était absent du second débat de Canal 9 pour des questions d'agenda. Une raison communiquée ce matin sur les réseaux sociaux. Les candidats du parti étaient en effet pris dans le Haut-Valais pour la grand messe de la campagne dans la partie germanophone du Canton en présence du président du PDC Suisse notamment. Quelque chose nous dit que les critiques quant à cette absence ont du se multiplier pour que le parti communique ainsi...

 

 

-------------------------------------------------------------------------

13.02 14h25: Les affichages insolites

C'est devenu le petit jeu sympathique de ces élections cantonales 2017. Le repérage d'affichages insolites (cf. voir ci-dessous 09.02 13h30: Les Jeunes UDC du Valais romand se servent des affiches des adversaires pour attaquer) Voici le dernier en date du côté de Grône, transféré sur la page Facebook du Nouvelliste.

 

 

-------------------------------------------------------------------------

13.02 14h02: Le vandalisme ciblé de chez ciblé à Leytron

On vous parlait un peu plus bas d'affiches découpées et renversées. A Leytron, le vandalisme politique prend des airs de travail d'orfèvres. D'après nous, dans un cas comme celui-là... c'est plus la personne que les idées du parti qui sont visées. "Il faut croire que mon joli visage ne revient pas à certaines personnes", commente Patrice Vilettaz en publiant la photo de ce joli travail de découpe. "Mais elles oublient qu'elles verront encore mon joli visage pendant 4 ans encore à la Commune , donc bien au-delà de cette campagne de 3 semaines". En attendant on se dit que pour tailler bien comme il faut uniquement le portrait de ce candidat et pas du candidat à la suppléance, il a fallu prendre son temps.

 

 

 

-------------------------------------------------------------------------

13.02 11h15: Les sondages favorables à Frédéric Favre ?

Frédéric Favre invite les entrepreneurs à venir à sa rencontre. Dans l'invitation, il est mentionné: "Encore méconnu au début de l'année, il ne cesse de progresser dans les sondages." Ah bon? Quels sondages? Jusqu'ici, il n'y en a eu aucun, même si la RTS en a lancé un en ligne.

 

 

--------------------------------------------------------------------------

13.02 10h37: Les affiches de Rossini vandalisées

Des bâches découpées à Bovernier, Sion et Saint-Maurice. Samedi après-midi, Stéphane Rossini annonce que ses affiches de campagne ont été vandalisées photos à l'appui. Comme Oskar Freysinger ci-dessous (cf. voir 13.02 10h25: Censuré ou pas... L'essentiel c'est de le dire), le candidat PS pointe immédiatement du doigt les coupables potentiels de ces déprédations. "Étrange, au moment où fleurissent les affiches UDC à proximité !", lance Stéphane Rossini sur sa publication. Résultats: 23 partages et quelques réactions indignées. Se plaindre d'une "censure perpétrée par des adversaires politiques" paierait-il moins quand on est socialiste en Valais ?

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------

13.02 10h25: La censure ça a du bon...

La nouvelle est tombée samedi soir. Après 10200 vues, la chanson "La Liberté" d'Oskar Freysinger a été bloquée par Youtube. "Il suffit de chanter la liberté pour que l'on vous en prive", lance immédiatement le ministre sortant. Et il n'y va pas par quatre chemins, pour lui les coupables sont tout désignés. "Mes adversaires politiques se sont arrangés pour faire bloquer ma chanson sur youtube".

A 22h05, Oskar Freysinger contre attaque en publiant une nouvelle fois sa chanson sur dailymotion cette fois. "Partagez un max. Pour la liberté..." demande le candidat d'Ensemble à droite. Et cela fonctionne, 330 partages contre 129 au moment de la première publication, avant que "la censure" n'opère. Comme quoi cela a du bon en terme de visibilité. "Quelle bassesse, rien que pour cela vous aurez ma voix", lance une personne sous la nouvelle publication.

 

 

 

Pour connaître les raisons du blocage de la chanson d'Oskar Freysinger, nous avons tenté de contacter Youtube mais n'avons reçu aucune réponse pour le moment. Et si c'était simplement le fait de multiples plaintes d'amoureux de la chanson française ?

--------------------------------------------------------------------------

13.02 09h45: On a trouvé Thierry Largey sur la toile

Avec son slogan "Un autre style", le Vert Thierry Largey dit vrai. Le candidat est en effet un des seuls à ne pas posséder de compte twitter ou Facebook à son nom. A défaut, pour exister sur les réseaux sociaux, c'est la page des Verts et celle du président de parti Jean-Pascal Fournier qui sert à la promotion du candidat.

 

 

--------------------------------------------------------------------------

13.02 09h38: Pas de "mitcha mitcha" pour le PS

Le PS ne veut pas d'un gouvernement uniquement de droite. Logique puisque le parti ambitionne de conserver son siège au gouvernement. Pour faire passer le message, le parti a publié sur sa page facebook une image claire. "2 PDC 2 UDC 1 mitcha mitcha ça va pas le chalet". Au passage, on notera que le PLR ne fait pas partie du tableau dressé par le PS.

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------

13.02 09h13: Le PLR remède aux troubles de l'élection

Carnaval approche et le PLR l'a bien compris. Le parti a donc mis au point un cache verre pour éviter que votre bière se remplisse de confettis tout en vous rappelant de voter pour leurs couleurs. Et le slogan apposé sur cet accessoire ingénieux vaut aussi le détour. "Trouble de l'élection? Cela se soigne... Votez PLR".

 

 

--------------------------------------------------------------------------

13.02 08h36: Pierre-Alain Grichting: le Haut-Valais d'abord...

Il y a le vote qui défend une vision et celui qui défend une région. Dans le Haut-Valais, on compte bien conserver les deux sièges au Conseil d'Etat. Et ce mot d'ordre tacite semble transcender les clivages partisans à l'image de cette publication du PLR Pierre-Alain Grichting sur Linkedin. "En avant Roberto, pour le Valais" écrit Pierre-Alain Grichting en publiant la vidéo de campagne du PDC Roberto Schmidt (cf 10.02  15h12: Roberto Schmidt se présente en vidéo)

 

--------------------------------------------------------------------------

12.02 11h30: La chanson d'Oskar Freysinger censurée?

C'est Oskar Freysinger qui le dit sur sa page Facebook: son clip "La liberté" aurait été censurée sur Youtube...

 

Ni une ni deux, celui qui est toujours conseiller d'Etat a trouvé un nouveau site pour diffuser son art vocal.

Certains doutent de cette censure:

 

------------------------------------------------------------------------

12.02 11h20: La page des anti Christophe Darbellay

Si vous tapez le nom des candidats au Conseil d'Etat dans la barre de recherche de Facebook, vous tombez, évidemment, sur les pages de campagne. Il y a aussi des pages des amis de... Mais vous découvrirez aussi les pages des anti.
 
Il y a les anti-Freysinger, mais aussi les anti-Christophe Darbellay, qui rappellent sa candidature en 1999 sous la bannière du Parti chrétien-social. 
 
 

 

----------------------------------------------------------------------

12.02 11h05: Mais qui est derrière Catacombes?

Le blog Catacombes renaît de ses cendres à l'occasion des élections cantonales 2017. Bizarrement, le moindre fait et geste de cette source d'informations humoristiques est poussée sur Twitter par Eric Felley, le journaliste qui a été candidat au Conseil d'Etat il y a quatre ans. De là à penser que... qu'il apprécie ce blog.

 

 

 
-----------------------------------------------------------------------
 

11.02 13h00: Le PS à boulet rouge

La révélation du jour du Nouvelliste sur la présence d'Oskar Freysinger chez Dominique Giroud fait réagir, vivement, le Parti socialiste.

 
 
 
-------------------------------------------------------------------------

11.02 12h00: UDC et PS se battent pour savoir qui défend le mieux les ouvriers

Les élections sont un moment propice aux règlements de compte et aux prises de position. Qui défend le mieux les ouvriers. PS et UDC le revendiquent...

 
 
 
-------------------------------------------------------------------------

10.02 18h00: Jacques Melly nous présente...

Depuis quelques semaines, Jacques Melly nous présente des gens sur sa page Facebook de campagne. Le temps de courtes vidéos on découvre les visages de Christian, Elisa, Vanessa ou Bernard. Vous ne les connaissez pas?? Nous non plus. La dernière vidéo consacrée à ces soutiens de Jacques Melly a été postée il y a une vingtaine de minutes. Cette fois, on rencontre Raymond son épouse et leurs petits-enfants.

Rien que le sourire de grand-papa Raymond au moment de sortir les tranches de tarte pour toute sa famille donne envie de voter. "J'aime le Valais parce que nous pouvons vivre proche de nos enfants et de nos petits-enfants", lance Raymond, laissant rapidement la place au slogan Jacques Melly au Conseil d'Etat. Autant dire qu'on a pas tout compris au sens de ces spots publicitaires.

 

 

 

 
-------------------------------------------------------------------------

10.02 15h12: Roberto Schmidt se présente en vidéo

Tweetée hier par le candidat des Jaunes du Haut-Valais, que trouve t-on dans cette vidéo de présentation de Roberto Schmidt. On trouve en fait un diapo photo. On y présente la carrière politique de l'homme, sa commune puis des photos de sa famille. Un peu plus loin on en apprend plus sur les loisirs de l'homme. La musique, la fanfare, la randonnée et carnaval visiblement (avec une photo où il avait dû oublier de boire de l'eau).
 
 

Tout se termine par un slogan " Roberto Schmidt: un des nôtres aussi à l'avenir". Sourire permanent, si après cela le citoyen ne trouve pas que le Haut-Valaisan "a franchement l'air sympa", c'est à n'y rien comprendre. Et sympa c'est une qualité essentielle pour être élligible. N'est-ce pas Yann Marguet?

 

 

 

 
-------------------------------------------------------------------------

10.02 14h45: Le drôle de smartvote de la députée PDC

Smartvote permet de savoir quels sont les candidats qui nous sont le plus proches, politiquement parlant. La députée PDC Véronique Louise Coppey a publié ses résultats sur son profil Facebook... Etonnant. Pour le moins... Pas beaucoup de PDC du Valais romand dans les cinq premiers résultats. Jean-Michel Bonvin (ex PDC il est vrai), Stéphane Rossini (PS), Roberto Schmidt (candidat sur la liste PDC), Esther Waeber Kalbermatten (PS) et Claude Pottier (PLR)...

-------------------------------------------------------------------

10.02 14h30: L'interview vraie-fausse d'Oskar Freysinger

Vous n'avez pas compris pourquoi Ensemble à droite, Oskar Freysinger en tête, parle de nos racines gréco-chrétiennes (et non judéo-chrétiennes), alors Jibril Ben Der, alias Gabriel Bender, le sociologue de Fully qui travaille à Malévoz, vous l'explique dans une vraie-fausse interview du barde de Savièse.

 
 

 

--------------------------------------------------------------------------------

10.02 13h45: Esther Waeber-Kalbermatten au marché de Martigny

Ce matin, la Conseillère d'État socialiste était en campagne au marché de Martigny. Esther Waeber-Kalbermatten s'est réjouie de l'accueil chaleureux photo à l'appui. On la voit avec le sourire en compagnie de Barbara Lanthemann mais sans Stéphane Rossini.
 
 
--------------------------------------------------------------------------------

10.02 13h30: Wir sprechen Deutsch mit Jim Bornet

Jean-Marie Bornet est suivi par la RRO, la radio haut-valaisanne aujourd'hui. Comme pour s'échauffer, il a publié hier sur sa page Facebook une vidéo en allemand avec en toile de fond la vallée du Rhône. En la regardant, certains auront appris que autoroute en allemand se dit Autobahn et que Jeux olympiques se dit "Olympischen Spiele" et que Jacques Melly cela se dit Jacques Melly.

Pour le reste on retrouve les thématiques du candidat du Rassemblement citoyen Valais. Reste que niveau allemand, le candidat a de quoi régater et pourrait même donner un coup de pouce à d'autres candidats (cf ci-dessous 09.02 11h00: Nicolas Voide tente quand même une interview en allemand)

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

10.02 09h50: L'efficacité du changement d'affiche

La photo de l'affiche de Christophe Darbellay à Sion avait beaucoup circulé sur les réseaux sociaux (cf. ci-dessous post 09.02 13h30), la société d'affichage publicitaire a depuis hier soir corrigé la bourde, comme semble l'attester cette photo publiée sur Facebook.

 

 
--------------------------------------------------------------------------------

10.02 08h30: Oskar Freysinger chante...

Absent des réseaux sociaux depuis quelques jours, Oskar Freysinger a mis en ligne un vrai clip. Sa manière à lui de mener campagne. Titre de cette chanson mise en image: la liberté. Cela commence par un plan serré sur une sorte de sismographe puis vient la voix d'Oskar Freysinger. A la manière de Joe Dassin au début de la chanson "L'été indien", le Conseiller d'État dit: "Il était seul sur une croix, il est mort pour montrer la voie qui donne un sens à cette vie en l'élevant vers l'infini."

Après la référence chrétienne, vient celle au pacte du Grütli, à la Suisse originelle, qui passe immédiatement sur une image du Conseiller d'État. Ensuite, beaucoup d'images de feu, des gens qui déambulent dans une rue et celle d'une horloge qui voit défiler les heures.

 

 

Vient alors le second couplet, dénonçant l'horreur nazie puis celle du communisme, photos à l'appui. "Combien serons-nous donc demain à vouloir forcer le destin? Quand tous les autres auront cessé de défendre la liberté?" chante Oskar Freysinger.

Partagée jeudi en soirée sur la page du Conseiller d'État. On retrouve beaucoup de bravo et de félicitations.  "Il a une belle voix l'Oscar ! un peu à la Michel Sardou !....étonnant !".  Certains candidats UDC au Grand Conseil louent au passage (en toute objectivitié) les talents du ministre chanteur.
Certains sont bien plus critiques ou cassants. "Va bosser" lance un détracteur. Ou encore: "Maintenant, on sait que tu n'es ni un bon politicien, ni un bon chanteur. T'as essayé le jardinage ?"
 
 

 

Au milieu de tout cela, il y a peut-être les mélomanes qui se demandent si le collectif "Coupons-lui la voie" (visant la non réelection du conseiller d'État) ne s'est pas planté en orthographiant le dernier mot.

--------------------------------------------------------------------------------

10.02 08h15: Esther Waeber-Kalbermatten annonce la couleur

Sur les 13 candidats au Conseil d'État, neuf ont rempli smartvote. Hier c'était au tour d'Esther Waeber-Kalbermatten de publier ses résultats sur son profil Facebook. Le résultat est sans surprise. Jean-Marie Bornet et toute la liste Ensemble à droite ont fait le choix (pour le moment en tout cas) de ne pas remplir le questionnaire Smartvote.

 

 

Pour le candidat RCV, il s'agit de rester au-dessus des clivages partisans comme il l'expliquait dans notre interrogatoire politique. Pour ce qui est de la liste Ensemble à droite, on peut se demander si ce n'est pas pour éviter d'avoir l'air autant à droite que d'autres candidats ou pire à gauche de certains PDC?

 

--------------------------------------------------------------------------------

09.02 17h18: Une page pub qui surprend dans le Confédéré

Ils sont nombreux à avoir relayé la page de publicité du journal PLR le Confédéré. Le candidat PDC Christophe Darbellay s'y est offert un haut de page de publicité. A l'image du président du PLR du district de Sion, la lecture du matin a été surprenante.

 
 
--------------------------------------------------------------------------------

09.02 16h50: Jean-Marie Bornet a posé une question concernant... l'A9 et les JO 2026

Dans le cadre de la campagne, Jean-Marie Bornet candidat du RCV participait ce matin à la présentation d'un projet de mobilité douce liaison plaine montagne à Isérables. Au moment des questions le candidat Bornet a pris la parole pour parler... de l'A9 et des JO 2026, mettant en doute une nouvelle fois l'évolution du dossier sous la direction de Jacques Melly et la pertinence d'une candidature valaisanne pour 2026.

A découvrir dans la vidéo ci-dessous aux alentours des 16 minutes.

Les lecteurs les plus attentifs aux dernières semaines de campagne se demanderont comment cela se fait que le candidat du RCV n'a pas réussi à glisser une question sur les passages piétons.

On aurait pu tenter. "Y'aura t-il des passages piétons sur l'autoroute le temps des JO 2026?"

 

 
 
 
--------------------------------------------------------------------------------

09.02 15h30: Une PLR soutient une socialiste

Etonnant: Cilette Cretton, ancienne candidate dissidente du PLR, soutient... la présidente du PS Barbara Lenthemann, candidate au Grand Conseil.
 
 

 

 
--------------------------------------------------------------------------------

09.02 14h50: Claude Pottier aspire à la sérénité après la tempête

La journée de mercredi a visiblement été difficile pour Claude Pottier, un des deux candidats PLR au Conseil d'Etat. Après avoir évoqué l'hypothèse d'une alliance avec "Ensemble à droite" dans une interview donnée dans la matinée à nos collègues de Rhone FM, le Chablaisien a dû faire face à une déferlante de réactions.

Il y a une heure environ, Claude Pottier est revenu sur cette épisode dans un poste Facebook parlant "d'un difficile apprentissage des médias. J'ai subi une déferlante d'attaques personnelles et plus ou moins violentes sur les réseaux sociaux." Le candidat en profite pour rappeler que ses valeurs sont aux antipodes de celle de la droite "ultra-conservatrice" et qu'il a appris de cette erreur. "J'aspire désormais à plus de sérénité".

 
 
 
--------------------------------------------------------------------------------

09.02 14h35: Nicolas Voide et le PDC

C'est Romaine Jean de la RTS qui pose la question sur Tweeter à propos de l'exclusion de Nicolas Voide du PDC, une exclusion qui ne sera prononcée qu'après l'élection cantonale:

 

 

---------------------------------------------------------------------------------

09.02 13h30: Les Jeunes UDC du Valais romand se servent des affiches des adversaires pour attaquer

Si Oskar Freysinger se fait discret sur les réseaux sociaux et ne critique (publiquement) dans aucune interview le bilan de "ses collègues au Conseil d'État" tout en évitant soigneusement la prise de bec directe avec ses adversaires, les Jeunes UDC du Valais Romand se chargent de balancer des piques sur les réseaux sociaux.

Leur cible ces derniers jours? Christophe Darbellay. "À force certains vont croire que la SGA est de mèche avec nous !", lance Jérôme Desmeules co-président de l'UDC Valais romand en commentaire de ces affiches à Sion publiées par ses troupes.

 
 
Le travail d'affichage donne décidément des munitions aux Jeunes UDC Valais romand. Il y a une semaine environ, un photo prise à Sierre leur avait déjà servi.
 

 

--------------------------------------------------------------------------------

09.02 11h00: Nicolas Voide tente quand même une interview en allemand

Après avoir refusé l'interview Fokus sur Kanal9, le candidat d'Ensemble à droite Nicolas Voide a tout de même tenté l'expérience de l'interview en allemand chez RRO. Une interview radio à réécouter ici. Mais également une partie filmée en réponse aux dix questions de plusieurs jeunes haut-valaisans. Le Martignerain a pris l'option de s'aider de quelques notes pour l'occasion. On vous laisse juger ci-dessous de la réussite ou non de l'exercice.

Peter ist in die Küche.

 

 
 
--------------------------------------------------------------------------------

09.02 11h00: Le chien de Jean-Marie Bornet fait campagne pour son maître

Savoir rassembler les soutiens, c'est la clé d'une élection. En la matière Jean-Marie Bornet, ou Jim pour les intimes, peut compter sur le soutien de son chien Vasco qui possède sa propre page Facebook. Le bon pépére commente, partage et participe activement à l'élection de son maître.

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

09.02 11h00: L'interview de Claude Pottier sur Rhône FM fait réagir

Sur Rhône FM mercredi matin, Claude Pottier a annoncé l'éventualité d'une alliance avec Ensemble à droite pour le second tour. Les réactions ont été multiples sur les réseaux sociaux. C'est d'abord René Constantin président du PLR qui a affirmé que cette position n'appartenait qu'au candidat. Quelques instants plus tôt Jérôme Desmeules de l'UDC se réjouissait sur son profil personnel que "certains au PLR ouvrent les yeux." Puis c'était au tour de Frédéric Favre de se distancier puis de Pottier de préciser sa position etc.

 

>Lire aussi - Cantonales 2017: Claude Pottier précise sa position suite aux critiques suscitées par son interview

 

Après toutes ces réactions, la photo publiée par le Vert Arnaud Zufferey semble indiquer que la déclaration de Claude Pottier laissera des traces.

 

 

 

Stéphane Rossini a, quant à lui, eu l'impression que les choses peuvent vite changer en politique. 

 

 

 

Aux alentours de minuit le même jour, le candidat Pottier a même posté une vidéo pour s'excuser si ses "propos ont heurté la sensibilité de ses amis politiques."

 

 
 
 
--------------------------------------------------------------------------------

09.02 11h00: Jean-Michel Bonvin confondu avec le président de Bienne dans le WB

Un article dans le Walliser Bote il y a quelques jours commettait une erreur qui n'a pas échappé à un internaute. Sur la photo après un meeting de campagne dans le Haut-Valais on pouvait voir la photo des trois candidats de la liste de gauche (Rossini, Waeber-Kalbermatten et Bonvin) accompagnée d'une légende erronée ci-dessous.

 

"La Conseillère d'Etat Esther Waeber-Kalbermatten et Stéphane Rossini avec Eric Fehr, président de Bienne", dit la légende en allemand dans le texte. Jean-Michel Bonvin aurait-il encore du chemin à parcourir pour se faire connaître dans le Haut-Valais?

 

--------------------------------------------------------------------------------

09.02 11h00: "Ensemble à droite" a même son t-shirt

Lors d'une sortie de campagne au match du HC Viège, Oskar Freysinger a profité de prendre la pause en compagnie de sympathisants présents. Sur une des photos on a pu entrevoir un t-shirt arborant l'affiche de la liste "Ensemble à droite" et les visages de Fischer-Willa, Freysinger et Voide. La photo n'indique pas où et comment passer commande pour les fans.

 

 
 
 
--------------------------------------------------------------------------------

09.02 11h00: Le commandant Buttet affiche son soutien à Christophe Darbellay

Sur la page Facebook de campagne de Christophe Darbellay, les soutiens s'affichent en vidéo. On retrouve nombre d'élus PDC. Guillaume Barrazzone conseiller national genevois, Luc Barthassat Conseiller d’État genevois, la conseillère nationale Viola Amherd ou encore le Conseiller d'État Jacques Melly disent tout le bien qu'ils pensent du candidat Christophe Darbellay.

Notre coup de coeur va cependant à Yannick Buttet qui en plein cours de répétition à Bure a pris le temps de faire une petite vidéo de soutien publiée fin janvier, en contre plongée s'il vous plaît.

 

 
 
 
--------------------------------------------------------------------------------

09.02 11h00: "Une soirée sympa"

A gauche toujours, mais sur Twitter cette fois, Jean-Michel Bonvin candidat PCS Centre Gauche a partagé une photo d'une soirée toujours dans le Haut-Valais en compagnie de ses colistiers. On peut y lire "Soirée sympa avec Stéphane et Esther dans le Valais supérieur... "Ich bin ein Oberwalliser".

Le tout accompagné d'un smiley hilare.

On est pas certain que tous sur la photo ont le même avis sur la soirée?

 

 


 


À lire aussi...

Cantonales 2017Conseil d'État: Frédéric Favre se distancie de Claude Pottier en refusant une alliance avec Ensemble à droiteConseil d'État: Frédéric Favre se distancie de Claude Pottier en refusant une alliance avec Ensemble à droite

Cantonales 2017Conseil d'État: Claude Pottier et René Constantin pas sur la même longueur d'ondeConseil d'État: Claude Pottier et René Constantin pas sur la même longueur d'onde

Cantonales 2017Bornet au Conseil d'État (2/2): "Globalement, je donne 3 sur 6 à ce gouvernement"Bornet au Conseil d'État (2/2): "Globalement, je donne 3 sur 6 à ce gouvernement"

Top