21.03.2017, 00:01  

Adoptées par leur terre d’accueil

Abonnés
chargement
Indienne d’origine, Lakshmi Carron vit à Fully depuis 2000. Elle n’a jamais regretté d’oser quitter les siens pour venir en Europe.

 21.03.2017, 00:01   Adoptées par leur terre d’accueil

Par christine savioz

En cette semaine contre le racisme, deux femmes immigrées racontent leur intégration en Valais.

Dans son village de Fully, Lakshmi Carron rayonne. Cette Indienne, qui a accepté de témoigner de son parcours en cette semaine contre le racisme, a rejoint le Valais il y a dix-sept ans pour suivre son futur mari fulliérain.

Elle avait 20 ans. «Je me réjouissais tellement de venir en Europe. J’en rêvais depuis mon enfance», raconte-t-elle. Et ses attentes n’ont pas été déçues. Même si ses...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top