14.06.2017, 00:01  

L’avenir du club toujours dans le flou

Abonnés
chargement
Le suspense sur l’avenir du HC Red Ice demeure entier. On en saura davantage aujourd’hui.

HOCKEY SUR GLACE - Faillite ou pas, le club octodurien sera fixé sur son sort ce matin.

Le suspense sur l’avenir du HC Red Ice demeure entier. La juge suppléante Christiane Besson a en effet décidé ce mardi de respecter son timing initial et de ne pas accéder à la requête du club octodurien de se voir signifier immédiatement par mail le verdict sur une éventuelle mise en faillite. Après avoir attendu l’heure de midi –...

Le suspense sur l’avenir du HC Red Ice demeure entier. La juge suppléante Christiane Besson a en effet décidé ce mardi de respecter son timing initial et de ne pas accéder à la requête du club octodurien de se voir signifier immédiatement par mail le verdict sur une éventuelle mise en faillite. Après avoir attendu l’heure de midi – ultime délai accordé au président Mike Echenard et son défenseur pour présenter les documents qui manquaient jeudi dernier afin de démontrer que le club du Forum ne se trouvait plus en situation de surendettement – la magistrate a envoyé sa décision par courrier recommandé aux parties concernées hier mardi en fin de journée.

La piste du HC Sion

Ce n’est donc que ce mercredi matin que le président Mike Echenard et le directeur général Kimmo Bellman sauront si le tribunal de Martigny et Saint-Maurice a prononcé la faillite de la société anonyme chargée de gérer le HC Red Ice ou a décidé au contraire de classer sans suite l’avis de surendettement déposé par le club octodurien lui-même, le 18 avril dernier. Un verdict que vous pourrez découvrir sur le site Internet du Nouvelliste. En attendant de connaître cette issue, les choses continuent de bouger dans les coulisses. L’ancien président Patrick Polli nous a confirmé ce mardi par téléphone qu’il continuait de s’activer – même depuis l’étranger – pour éviter la faillite du HC Martigny. En plus de tenter de réunir les fonds nécessaires – le montant minimal de 900 000 francs est évoqué – le dirigeant a aussi sollicité une prolongation de délai d’une quinzaine de jours devant le tribunal de Martigny et Saint-Maurice. «Nous l’avons fait dans les règles, c’est-à-dire que cette requête a été formulée par le HC Red Ice, étant donné qu’il y avait de nouveaux éléments à ajouter au dossier.» Patrick Polli tente aussi de faire patienter la ligue nationale. «Ce n’est pas normal que le siège central fixe un ultimatum à la mi-juin alors que l’octroi des licences n’interviendra pas avant fin juin, début juillet.»

L’ancien président veut donc toujours croire en l’avenir du HC Martigny en ligue nationale. «Mais sous une autre forme que le HC Red Ice. Pourquoi ne pas envisager un mariage avec le HC Sion et des rencontres qui pourraient se disputer en alternance entre le Forum et la patinoire de l’Ancien Stand?»


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour la lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top