21.04.2017, 00:01  

Un derby comme un jeu d’échecs

Abonnés
chargement
Un derby comme un jeu d’échecs

 21.04.2017, 00:01   Un derby comme un jeu d’échecs

FOOTBALL - Peter Zeidler et Fabio Celestini sont très attachés à leur dispositif tactique respectif. Si le premier ne déroge que rarement à sa règle, le second a dû revoir son système. Analyse à deux jours du dernier derby romand.

FC SION

«Zeidler change souvent ses hommes, peu sa stratégie»

1. Tactique
Débarqué fin août à Tourbillon, Peter Zeidler a chamboulé le dispositif tactique de l’équipe sédunoise. Exit le 4-2-3-1 cher à Didier Tholot, l’Allemand installe un 4-3-3 offensif dont les effets bénéfiques se font rapidement sentir puisque le club quitte la lanterne rouge pour monter sur le podium. «Zeidler a pu compter sur des joueurs revanchards qui se sont très bien installés dans...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top